Doc produitsMenu

Modification de paramètres de source cachés de Microsoft Exchange

Les pages Ajouter une source et Source:.. Général de l'Outil d'administration présentent les paramètres avec lesquels vous pouvez configurer le connecteur pour la plupart des installations de Microsoft Exchange. Les paramètres plus avancés et moins souvent utilisés sont cachés. Vous pouvez choisir de faire apparaître un ou plusieurs de ces paramètres dans les pages Ajouter une source et Source:.. Général de l'Outil d'administration afin que vous puissiez changer leur valeur par défaut.

La liste suivante décrit les paramètres avancés cachés qui sont disponibles pour les sources de Microsoft Exchange. Le type de paramètre (entier, chaîne…) apparaît entre parenthèses après le nom du paramètre.

LdapSearchRoot (chaîne)

Spécifie au connecteur l'endroit où commencer la recherche dans Active Directory. Si ce paramètre n'est pas spécifié, le connecteur observe la racine d'Active Directory, qui peut être extrêmement grosse. En spécifiant une valeur, vous pouvez affiner la recherche (voir Que sont les recherches LDAP?).

Exemple : Pour ne rechercher que dans l'unité d'organisation (UO) companynameOU dans le domaine corp.companyname.com, tapez :
LDAP://OU=companynameOU, DC=corp, DC=companyname, DC=com

LDAPFilters (chaîne)

Filtre appliqué à la recherche d'Active Directroy afin de retrouver des boîtes de réception (voir Que sont les recherches LDAP?). Permet d'ajouter des propriétés aux résultats que le connecteur recherche. Le filtre par défaut est : (&(mail=*)(objectclass=user)(objectclass=person)).

Cette opération AND est effectuée sur quelques propriétés afin de retrouver le nombre maximal de boîtes de réception sans en recevoir certaines qui ne sont pas désirées. Si ce filtre n'est pas assez spécifique, vous pouvez compléter le filtre en ajoutant une valeur à l'opération AND sur le filtre.

Exemple : Si vous tapez la valeur cn=JohnSmith dans le paramètre, le filtre qui en résulte est : (&(mail=*)(objectclass=user)(objectclass=person)(cn=JohnSmith)

GroupLDAPFilters (chaîne)

Paramètre utilisé afin de filtrer l'agrandissement du groupe AD si ExpandADGroups est défini à true. Ce paramètre se comporte comme le paramètre LDAPFilters.

Timeout (Entier)

Le nombre de secondes d'attente avant que Microsoft Exchange ne réponde lorsque le robot effectue une requête. La valeur par défaut est 30 secondes.

NbPrefetchThreads (entier)

Le nombre de fils d'exécution qui tentent d'obtenir des changements en avance à partir du serveur. La valeur par défaut est 2.

Note : Augmenter la valeur ci-dessus du paramètre ConnectionLimit n'a aucun effet et peut même réduire la performance, car davantage de fils d'exécution se battent pour la plus petite quantité de connexions.

NbRefreshThreads (entier)

Le nombre de fils d'exécution qui consomment les éléments pré-définis. Ces fils devront également devoir se connecter au serveur Microsoft Exchange afin de télécharger des fichiers joints. La valeur par défaut est 2.

MaxNumberPrefetchChanges (entier)

Nombre maximal d'éléments qui peuvent être stockés dans la cache de prérécupération. Cette cache est utile afin de réduire le délai entre chaque requête auprès de Microsoft Exchange. La valeur par défaut est 200.

Augmenter cette valeur améliore la performance, mais augmente également la quantité de mémoire qu'utilise le connecteur. Si le connecteur est exécuté dans un serveur avec peu de ressources mémoire, baisser ce nombre à 100 ou 50 peut empêcher les problèmes de manque de mémoire.

BatchSize (entier)

Nombre d'éléments à récupérer par requête effectuée auprès du serveur Microsoft Exchange. La valeur par défaut est 50. La valeur minimale est 1 et la valeur maximale est 512. Une petite valeur force le connecteur à effectuer fréquemment de petites requêtes à Microsoft Exchange. Une grande valeur amènera des connexions plus grosses et moins fréquentes.

IndexMailbox (Booléen)

Détermine si les boîtes de réception régulières devraient être indexées. Ce paramètre n'a du sens qu'avec Microsoft Exchange 2010, où les archives existent également. La valeur par défaut est true.

IndexArchive (Booléen)

Détermine si les boîtes de réception archivées 2013 ou 2010 de Microsoft Exchange devraient être indexées. La valeur par défaut est true.

IndexOutbox (Booléen)

Peut être ajouté afin d'analyser le dossier Outbox. Habituellement, ce dossier ne contient, temporairement, que des courriels avant que ceux-ci ne soient envoyés par le serveur Exchange. La valeur par défaut est false.

IndexJunkAttachments (Booléen)

Si la valeur est définie à true, les pièces jointes des pourriels sont indexées. Sinon, elles sont ignorées. La valeur par défaut est false.

SkipEmbeddedImageAttachment (Booléen)

Si la valeur est true, les images incorporées directement dans le texte d'un courriel (telles que les images signatures) sont ignorées. Sinon, elles sont indexées. La valeur par défaut est true.

UserDefinedFields (chaîne)

Peut être ajouté afin de récupérer des champs définis par les utilisateurs à partir des éléments de Microsoft Exchange. La chaîne est dans le format suivant : Fieldtype:FieldName;FieldType:FieldName, etc. La valeur FieldType est prise directement de l'Éditeur de formulaire de Microsoft Exchange. La valeur FieldName est le nom du champ tel que saisi dans l'Éditeur de formulaire.

ConnectionLimit (entier)

Peut être ajouté afin d'améliorer la performance. Si vous planifiez d'améliorer le nombre de fils dans le connecteur, vous devrez également augmenter cette valeur. La valeur suggérée est la somme de tous les fils que vous souhaitez pouvoir connecter à Exchange, dans toutes vos sources. Augmenter cette valeur augmente la charge dans le serveur Exchange. La valeur par défaut est 2.

OMCAdditionalIncludes (chaîne)

Paramètre qui est utilisé afin de spécifier les classes d'éléments supplémentaires à obtenir. Par défaut, le robot obtient les types suivants :

  • IPM.Note

  • IPM.Post

  • IPM.Document

  • IPM.Contact

  • IPM.Appointment

  • IPM.Task

  • IPM.TaskRequest

  • IPM.Object

  • IPM.DistList

  • IPM.Organization

  • IPM.StickyNote

  • IPC

  • IPM.Sharing

Les champs supplémentaires doivent être séparés par un point-virgule (;). Ces types sont récursifs.

Exemple : Si le robot obtient IPM.Note, il obtient également IPM.Note.Whatever.

Note : Si vous ajoutez un type et le retirez plus tard, les éléments indexés de ce type seront supprimés lors de la prochaine régénération.

OMCExcludes (chaîne)

Paramètre qui permet d'exclure des classes d'éléments particulières qui sont inclues par défaut ou par le paramètre OMCAdditionalIncludes. L'exclusion est récursive.

Exemple : Si vous retirez IPM.Note, vous retirez également IPM.Note.Whatever.

Note : Si vous retirez un type dont les éléments sont indexés, les éléments indexés de ce type seront supprimés lors de la prochaine régénération.

IgnoreUnresolvedDeniedSecurities (Booléen)

Peut être ajouté afin de permettre au connecteur de continuer à analyser même après avoir trouvé des sécurités refusées qui n'ont pas pu être résolues. Ce comportement peut créer une faille de sécurité. Ce paramètre doit donc être utilisé avec prudence. La valeur par défaut est false.

ResolveDisplayValuesWithContacts (Booléen)

Peut être ajouté afin de permettre au connecteur d'effectuer une résolution des valeurs dans les courriels avec des contacts de boîte de réception. La valeur par défaut est false.

Exemple : Si le connecteur trouve la valeur À jsmith <jsmith@companyname.com>, il recherche le dossier de contacts de cette boîte de réception et tente de former une nouvelle valeur à l'aide du prénom et du nom du contact : John Smith <jsmith@companyname.com>.

ExpandADGroups (Booléen)

Peut être ajouté afin de permettre au connecteur d'effectuer une expansion des groupes Active Directory qu'il retrouve en recherchant des utilisateurs (inspiré par les paramètres LDAPSearchRoot et LDAPFilters). Les utilisateurs retrouvés dans ces groupes avec une boîte de réception sont ajoutés à la liste de boîtes de réception à analyser, même s'ils ne correspondent pas à LDAPSearchRoot ou à LDAPFilters. La valeur par défaut est false.

MaxReceivedMessageSize (entier)

La taille maximale de messages (en octets) reçus du service de rappel Exchange que le robot Exchange peut accepter. Un message apparaît, indiquant quand ce paramètre doit être modifié. La valeur par défaut est 2048000. Ce paramètre peut n'être modifié que pour les serveurs Exchange avec un trafic de courriels très élevé.

CallbackServiceTimeout (entier)

Le nombre de secondes pendant lesquelles le robot Exchange attend que le service de rappel Exchange envoie un message ou reçoive une réponse. La valeur par défaut est 60 secondes. Vous pouvez augmenter ce paramètre si vous recevez des messages de temporisation du service de rappel Exchange. Ce paramètre peut n'être modifié que pour les serveurs Exchange avec un trafic de courriels très élevé.

Exchange2013ViewModelValue (chaîne)

Pour Exchange Server 2013 et Exchange Online, utilisez ce paramètre pour modifier la valeur par défaut de l'attribut ViewModel dans les URI cliquables d'OWA pour vérifier que l'URI d'OWA est valide. Lorsque l'URI d'OWA est invalide, les utilisateurs finaux ne peuvent ouvrir les résultats de recherche d'Exchange dans Outlook Web Access (OWA).

Vous pouvez trouver la valeur appropriée à utiliser pour ce paramètre pour votre déploiement tel que suit :

  1. Dans Outlook Web Access, ouvrez un message courriel dans une fenêtre de navigateur ou onglet distinct.

  2. Dans la barre d'adresse du navigateur, recherchez la valeur de l'attribut ViewModel (exemple présenté dans la documentation de Microsoft : _y$Ep).

    Exemple : Dans l'exemple suivant d'URI cliquable, l'attribut ViewModel utilise la valeur par défaut (ReadMessageItem) :

    https://exchange.server/owa/#viewmodel=ReadMessageItem&ItemID=12o378459749379375byvyt7b3

  3. Lorsque la valeur de l'attribut ViewModel lue à partir de l'URL n'est pas celle par défaut (ReadMessageItem), saisissez-le pour le paramètre Exchange2013ViewModelValue.

Notes :

  • Le paramètre Exchange2013ViewModelValue est disponible à partir de CES 7.0.5989 (octobre 2013).

  • Dans les préférences des interfaces de recherche régulières, les utilisateurs finaux peuvent décocher l'option Ouvrir les courriels avec Microsoft Outlook pour ouvrir les messages courriel dans OWA plutôt que dans Outlook lorsqu'on clique sur un résultat de recherche en courriel (voir Modification des préférences de l'interface de recherche.NET).

IndexedContentScope (chaîne)

Ce paramètre détermine le type de contenu à indexer. La valeur par défaut est ServerOwnContent. Le tableau suivant présente les valeurs disponibles.

Valeurs Description
ServerOwnContent Indexe tout le contenu Exchange sauf les archives distantes (défaut).
Mailboxes N'indexe que les boîtes de réception
LocalArchives N'indexe que les archives locales
RemoteArchives N'indexe que les archives distantes

Note : Le paramètre IndexedContentScope est disponible à partir de CES 7.0.6196 (novembre 2013).

PowerShellEndpoint (chaîne)

Spécifie le point de terminaison PowerShell du serveur Exchange utilisé par le connecteur pour présenter toutes les boîtes de réception à analyser. Le connecteur utilise le paramètre LDAPSearchRoot par défaut pour agrandir des adresses de départ, mais utilise plutôt le paramètre PowerShellEndpoint lorsqu'il est défini.

Pour une source Microsoft Exchange Online comme dans la partie d'archives distantes d'un déploiement hybride, vous devez spécifier PowerShellEndpoint car dans ce cas, Active Directory n'est pas disponible, et par conséquent, les recherches LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) ne peuvent être utilisées.

Pour la partie d'archives distantes dans un déploiement hybride, bien que ce ne soit pas évident, vous devez connecter PowerShell à On-Premises Exchange Server pour permettre au connecteur de faire la liste des archives distantes hébergées dans Exchange Online. Ceci est en raison du fait que seul Exchange On-Premises Server peut être recherché pour retrouver toutes les boîtes de réception et pour détecter celles dont les archives sont hébergées dans Exchange Online. La valeur du paramètre PowerShellEndpoint pour Exchange On-Premises Server (local) est typiquement dans la forme suivante :

https://exchange.mycompany.com/powershell

Notes :

  • Le paramètre PowerShellEndpoint est disponible à partir de CES 7.0.6684 (mai 2014).

  • Dans le serveur maître Coveo, le robot peut exécuter un script PowerShell où la stratégie d'exécution PowerShell est défini à RemoteSigned (voir Using the Set-ExecutionPolicy Cmdlet).

PowerShellUserName (chaîne)
PowerShellUserPassword (chaîne)

Lorsque l'identité d'utilisateur CES associée à une source d'une partie distante d'un déploiement hybride Exchange ne peut rencontrer toutes les exigences pour accéder à tous les services nécessaires, vous pouvez utiliser les paramètres PowerShellUserName et PowerShellUserPassword pour ajouter un groupe de paramètres de connexion PowerShell qui répondent aux exigences (voir Création d'un compte d'analyse Microsoft Exchange).

Exemple : Vous devez accéder à Exchange Online EWS à l'aide d'un utilisateur In Cloud qui n'est pas synchronisé avec Active Directory (AD). Étant donné que cet utilisateur In Cloud n'est pas un utilisateur AD valide et ne peut être un administrateur d'Exchange On-Premises Server, vous devez ajouter les paramètres PowerShellUserName et PowerShellUserPassword à la source afin d'héberger les paramètres de connexion PowerShell qui répondent aux exigences.

Notes :

  • Les paramètres PowerShellUserName et PowerShellUserPassword sont disponibles à partir de CES 7.0.6684 (mai 2014).

  • Soyez avertis que les chaînes des paramètres PowerShellUserName et PowerShellUserPassword sont enregistrés en texte en clair dans le fichier de configuration du connecteur.

OnlyIndexActiveUserMailboxes (Booléen)

Lorsque défini à true, la valeur par défaut, les boîtes de réception des utilisateurs désactivés ne sont pas indexés. Définissez ce paramètre à false lorsque vous souhaitez indexer les boîtes de réception des utilisateurs désactivés, avec celles des utilisateurs actifs.

Note : Le paramètre OnlyIndexActiveUserMailboxes est disponible à partir de CES 7.0.6830 (juillet 2014). Il remplace le paramètre usagé IndexMailboxUsersOnly.

UseDefaultFiltersToFindMailboxes (Booléen)

Lorsque défini à true, la valeur par défaut, ajoute Coveo LDAP Filters par défaut à LDAP Queries :

"(&(mail=*)(objectclass=user)(objectclass=person)"

Note : Le paramètre UseDefaultFiltersToFindMailboxes est disponible à partir de CES 7.0.6830 (juillet 2014). Il remplace le paramètre usagé IndexMailboxUsersOnly.

IgnoreRMSEmailBody (Booléen)

S’il faut ignorer ou non le corps de courriels protégé par les politiques des Services RMS (Rights Management Services). La valeur par défaut est true, ce qui veut dire que les courriels protégés par RMS ne sont pas indexés.

Note : Le paramètre IgnoreRMSEmailBody est disponible à partir de CES 7.0.7433 (février 2015).

RMSMessage (Chaîne)

Le message que le robot recherche pour déterminer si les courriels sont protégés par RMS ou non. La valeur par défaut est This message uses Microsoft Information Protection solutions. Open this item using an email application that supports protected messages. Ne modifiez cette valeur que lorsque vous avez modifié le message qui remplace le corps de courriels protégés par RMS dans Exchange.

Note : Le paramètre RMSMessage est disponible à partir de CES 7.0.7433 (février 2015).

IndexMailboxUsersOnly (Booléen)OBSOLÈTE

Lorsque défini à false, les boîtes de réception des utilisateurs désactivés sont indexées avec les boîtes de réception des utilisateurs actifs. La valeur par défaut est true, ce qui veut dire que les boîtes de réception des utilisateurs désactivés ne sont pas indexées.

Note : Le paramètre IndexMailboxUsersOnly était disponible dans CES 7.0.5556 à 7.0.6767 (juin 2013 à juin 2014) inclusivement, mais sa fonctionnalité est maintenant remplacée par deux paramètres : OnlyIndexActiveUserMailboxes et UseDefaultFiltersToFindMailboxes.

Utilisez la procédure suivante seulement si vous souhaitez modifier un ou plusieurs des paramètres de source cachés qui sont présentés ci-dessus.

Pour modifier les paramètres de source cachés de Microsoft Exchange

  1. Veuillez vous référer à Ajout d'un paramètre de connecteur précis afin d'ajouter un ou plusieurs paramètres de source cachés de Microsoft Exchange.

  2. Pour une nouvelle source Microsoft Exchange, accédez à la page Ajouter une source de l'Outil d'administration afin de modifier la valeur du paramètre avancé tout juste ajouté :

    1. Sélectionnez Index > Sources et collections.

    2. Sous Collections, sélectionnez la collection dans laquelle vous souhaitez ajouter la source.

    3. Sous Sources, cliquez sur Ajouter.

    4. Dans la page Ajouter une source, modifiez la valeur du paramètre avancé tout juste ajouté.

  3. Pour une source Microsoft Exchange existante, accédez à la page Source:.. Général de l'Outil d'administration afin de modifier la valeur du paramètre avancé tout juste ajouté :

    1. Sélectionnez Index > Sources et collections.

    2. Sous Collections, sélectionnez la collection renfermant la source que vous souhaitez modifier.

    3. Sous Sources, cliquez sur la source Microsoft Exchange existante dans laquelle vous souhaitez modifier le paramètre avancé nouvellement ajouté.

    4. Dans la page Source:.. Général, modifiez la valeur du paramètre avancé tout juste ajouté.