Doc produitsMenu

Plateforme Coveo 7.0 >
Aide à l'administrateur > Exigences de matériel et de logiciel > Directives du matériel informatique virtualisé

Directives du serveur virtualisé

Les produits de Coveo peuvent fonctionner dans des machines virtuelles de la même façon que dans du véritable matériel informatique. En ce qui concerne le véritable matériel informatique, la clé d’un déploiement réussi de Coveo dans du matériel informatique virtualisé est de répondre aux exigences de la Plateforme Coveo sur la taille de votre index (voir Exigences du matériel et du logiciel de la Plateforme Coveo). Les environnements virtualisés peuvent varier grandement d’une installation à l’autre, alors il n’est pas approprié d’énoncer des exigences spécifiques pour le matériel informatique virtuel.

La nature des environnements virtualisés d’optimiser l’utilisateur de véritables ressources informatiques en les partageant entre plusieurs serveurs virtuels s’oppose à l’installation idéale, où des ressources requises sont dédiées à un serveur. À l’instar de plusieurs processus, les processus de Coveo tels que l’indexation de documents ou le service de requêtes ont des charges de ressources de serveur qui varient au fil du temps (voir Relation entre les fonctions de CES et les ressources de matériel).

Vous ou certains de vos collègues êtes des experts de votre hyperviseur et environnement virtuel. Vous avez la responsabilité de veiller à ce que votre installation du serveur virtuel Coveo maximise les chances de disponibilité de ressources requises en cas de nécessité.

Directives

  • Dédiez une machine virtuelle (MV), qui respecte les exigences de la Plateforme Coveo sur la taille de votre index, pour chaque serveur Coveo (voir Exigences du matériel et du logiciel de la Plateforme Coveo et Vue d'ensemble du déploiement de la Plateforme Coveo).

  • Minimisez l’utilisation excessive de ressources de l’unité centrale et de la mémoire dans un hôte où un serveur virtuel Coveo est en cours d’exécution.

  • Pour les gros index, lorsque votre environnement virtuel ne vous permet pas de créer un serveur virtuel qui respecte les exigences (voir Indexation de 40 à 80 millions de documents), tenez compte des options suivantes :

    • Utilisez l’indexation distribuée géographiquement (GDI) pour diviser l’index en deux ou plusieurs instances de CES, chacune dans son serveur virtuel dédié (voir À propos de l'indexation distribuée géographiquement).

    • Demandez la création d’un serveur Coveo de matériel informatique dédié qui répond aux exigences.

  • Gestion de disques

    Plusieurs processus de Coveo sollicitent l’E/S du disque de manière intensive. Les exigences du serveur Coveo spécifient l’utilisation de disques dédiés distincts pour des catégories distinctes de processus de serveur Coveo (système et programmes d’exploitation, index, autres fichiers Coveo, et indexation presque en temps réel) pour optimiser les performances de l’E/S du disque et minimiser les interférences. Dans un environnement virtuel, la liste de ressources de stockage disponibles est non seulement partagée par divers processus d’un serveur, mais également avec des processus de plusieurs autres serveurs.

    Les problèmes de performance des serveurs virtuels de Coveo sont souvent liés à de mauvaises performances de disques.

    Exemple : La MV du serveur Coveo partage une ressource de disque avec d’autres MV d’hôtes, dont une MV dans laquelle un gros référentiel est hébergé. La ressource de disque peut répondre au trafic moyen.

    Toutefois, lorsque le serveur Coveo indexe le gros référentiel, le débit de la ressource de disque atteint rapidement sa limite, car les serveurs de Coveo et du référentiel produisent beaucoup plus d’E/S de disque pour, respectivement, indexer le contenu et répondre au robot Coveo. La performance des deux systèmes (et de tout autre MV hôte partageant la même ressource de disque) chute dramatiquement pendant que l’indexation se produit.

    Vous avez l’expertise de votre hyperviseur et environnement virtuel :

    • Évitez de partager les mêmes ressources de stockage entre un serveur Coveo et un référentiel qui est indexé par Coveo.

    • Utilisez préférablement des ressources de disque d’un réseau de zone de stockage à faible latence.

    • Joignez des ressources de disque virtuel disponibles (telles que le stockage de numéro d’unité logique) qui correspondent le mieux aux exigences sur la taille de votre index.

  • Distribuez des horaires de processus intensifs Coveo à temps lorsque les ressources partagées ont la plus grande disponibilité (voir Outil d'administration - Menu Horaires).

    • Lorsque vous indexez plus d’un référentiel, évitez de démarrer toutes les actualisations de source en même temps. Définissez des horaires de sources qui distribuent des actualisations de source à temps pendant les heures creuses (voir Création ou modification d'un horaire de source et Planification d'actions d'actualisation de source).

      Exemple : L’horaire de source par défaut Chaque jour démarre chaque soir, à minuit. Si toutes vos sources actualisées quotidiennement utilisent cet horaire, elles démarrent toutes à minuit, surchargeant potentiellement vos ressources partagées.

      Créez plutôt des horaires de source spécifiques à une source (comme Repository1 quotidien, Repository2 quotidien,...) ou à une heure (comme Tous les jours à 2 h, Tous les jours de semaine à 3 h, Tous les samedis à 21 h...) que vous pouvez assigner à vos sources pour distribuer les processus pendant la période creuse.

    • Évitez de planifier des processus intensifs de Coveo en même temps que d’autres processus intensifs (tels que les sauvegardes) d’autres systèmes.